Josep Maria Cañellas s’est beaucoup illustré à travers la photographie de nus dont la teneur érotique n’échappera à personne. Cette catégorie de photographies est, de loin, la plus représentée dans les images qu’on pourra consulter ici.
Si cela devait froisser votre sur-moi, faites acte de contrition et passez votre chemin.

Un bref descriptif de l’application vous est proposé dans cette page de présentation.

Rechercher une photo de J. M. Cañellas

AideAide

FermerFermer



stéréo, chromo, cancan, Paris, Alhambra, miroirs



thème = marchands

11 résultats

1
250
35-356
[sans repro. numérique connue]
[sans repro. numérique connue]
Catég.Instantanés
Desc.Des fleuristes proposent leur marchandise, posée dans des paniers à même le pavé, aux passants sur la place de Clichy. Un fleuriste à moustache et favoris prépare un bouquet, peut-être pour la femme à foulard blanc et jupe à carreaux qui lui fait face. Il est posté devant un camion de déménagement arborant sur le côté l'adresse de sa maison-mère : 243, boulevard Pereire.
Thèmesrues ; passants ; marchands
LieuxParis ; place de Clichy
Techniquetirage papier

Identification

SourceAF (p. 32)
TitreMarchand de fleur à la sauvette
Datation1885-1888
Propr.BnF
Notes GCIl ne s'agit pas nécessairement de marchands "à la sauvette" (qui n'afficheraient sans doute pas leurs prix avec des panonceaux). On trouvait en effet sur la place de Clichy un marché aux fleurs le matin. Voir par exemple cette carte postale prise quelques années plus tard.

Identification

SourceCat. expo. ME 2005 (№ 035)
Titre[Instantané d'un marché]
Datation1880-1890
Propr.BnF

Observations

Notes GCLocalisation place de Clichy. La photographie est sans doute prise depuis un emplacement proche de l'actuelle bouche de métro au centre de la place, en direction de l'immeuble (aujourd'hui disparu) à l'angle de la place et de l'avenue de Clichy côté impair.
Deeux indices permettent d'envisager une datation de la prise de vue entre 1885 et 1888 : d'une part, le déménageur dont on aperçoit le camion sur la droite n'est attesté dans l'annuaire Firmin-Didot que pour les années 1885-1889, d'autre part, la boulangerie Tiphaine dont on aperçoit la devanture à l'arrière-plan sur la gauche n'a pas encore procédé à la surélévation de son immeuble (le permis sera accordé en 1888).
Cf. les précisions dans ce billet de blog.
2
268
36-357
[sans repro. numérique connue]
[sans repro. numérique connue]
Catég.Instantanés
Desc.Un brocanteur en vaisselle fait face à des chalands observant les pièces exposées sur son étal. Il semble écouter ce que lui dit un homme à l'air hautain qui lui fait face, portant sa canne sous l'aisselle, le tout sous le regard interrogateur d'une jeune femme au second plan. Au premier plan à droite, une femme est penchée sur l'un des objets du brocanteur qu'elle tient dans ses mains.
(On dirait la Vie mode d'emploi, vous ne trouvez pas ?)
Thèmesrues ; passants ; marchands
LieuxParis ; rue de Maubeuge ; rue de Rochechouart
Techniquetirage papier
Tirages multiples

Identification

SourceCat. expo. ME 2005 (№ 036)
Titre[París]
Datation1880-1890
Propr.CK&JJ

Observations

Notes GCLocalisation au croisement des rues de Maubeuge et de Rochechouart, cf. les précisions dans ce billet de blog.
3
268
36-645
[sans repro. numérique connue]
[sans repro. numérique connue]
Catég.Instantanés
Desc.Un brocanteur en vaisselle fait face à des chalands observant les pièces exposées sur son étal. Il semble écouter ce que lui dit un homme à l'air hautain qui lui fait face, portant sa canne sous l'aisselle, le tout sous le regard interrogateur d'une jeune femme au second plan. Au premier plan à droite, une femme est penchée sur l'un des objets du brocanteur qu'elle tient dans ses mains.
(On dirait la Vie mode d'emploi, vous ne trouvez pas ?)
Thèmesrues ; passants ; marchands
LieuxParis ; rue de Maubeuge ; rue de Rochechouart
Techniquetirage papier
Tirages multiples

Identification

SourceAF (p. 33)
TitreTrouvaille au marché à la brocante
Datation1885-1888
Propr.CP1

Observations

Notes GCLocalisation au croisement des rues de Maubeuge et de Rochechouart, cf. les précisions dans ce billet de blog.
4
270
111-912
Catég.Instantanés
Thèmesrues ; passants ; marchands
LieuxParis ; boulevard Magenta
Techniquetirage papier ; albumine ; 11,9 x 16,9 cm

Identification

SourceMuseu de l'Empordà (ME 1887)
TitreDona i noia junt a un carro [Femme et jeune fille près d'une charrette]
Datationfin XIXe s. - déb. XXe s.
Propr.Musée Empordà

Observations

Notes GCLocalisation boulevard de Magenta, au croisement avec la rue Albouy (cf. les précisions dans ce billet de blog).
5
270
111-432
[sans repro. numérique connue]
[sans repro. numérique connue]
Catég.Instantanés
Thèmesrues ; passants ; marchands
LieuxParis ; boulevard Magenta
Techniquetirage papier

Identification

SourceAF (p. 35)
TitreMarchande de quatre saisons
Datation1885-1888
Propr.CP1

Observations

Notes GCLocalisation boulevard de Magenta, au croisement avec la rue Albouy (cf. les précisions dans ce billet de blog).
6
595
119-440
Photo 119-440 [JMC 595]
Repro. : Catawiki
Catég.Instantanés
Thèmesrues ; passants ; marchands
LieuxParis
Techniquetirage papier ; albumine ; 11,0 x 17,0 cm

Identification

SourceAF (p. 52)
TitreMarché à la brocante
Datation1885-1888
Propr.CP1

Identification

SourceCatawiki (Multi-Collections)
Datationca. 1885
Propr.CP?
Notes GCVente réalisée le 2020-08-17.

Observations

Repro.Reproduction faisant partie d'un lot mis en vente.
Descriptif : Josep Maria Canellas (1856-1902) - Ensemble de 10 photographies sur la vie parisienne fin du XIXème siècle. Tirage albuminé - Signé en négatif. Bel ensemble de 10 clichés pris dans les rues animées de Paris à la fin du 19ème siècle par Josep Maria Canellas. Cet ensemble apporte un rare témoignage de la vie urbaine de cette époque, habillement, marchés, transports...
7
596
43-364
Catég.Instantanés
Thèmesrues ; marchands
LieuxParis
Techniquetirage papier ; albumine ; 11,7 x 16,9 cm

Identification

SourceAF (p. 53)
TitreMarchandes à la sauvette et brocante
Datation1885-1888
Propr.AHCB-AF

Identification

SourceCat. expo. ME 2005 (№ 043)
Titre[París]
Datation1880-1890
Propr.AHCB-AF

Observations

Repro.La reproduction numérique provient peut-être d'un scan du catalogue du musée de l'Empordà.
8
602
44-365
Catég.Instantanés
Thèmesrues ; passants ; marchands
LieuxParis ; rue de Maubeuge ; rue Lamartine
Techniquetirage papier ; albumine ; 12,2 x 17,1 cm

Identification

SourceAF (p. 54)
TitreAu marché
Datation1885-1888
Propr.CK&JJ

Identification

SourceCat. expo. ME 2005 (№ 044)
Titre[París]
Datation1880-1890
Propr.CK&JJ

Observations

Repro.Reproduction extraite d'un document pdf rédigé par les auteurs de l'exposition Cañellas au musée de l'Empordà (p. 7).
Notes GCLocalisation au carrefour des rues de Maubeuge et Lamartine, cf. les précisions dans ce billet de blog.
9
604
133-454
Photo 133-454 [JMC 604]
Repro. : Gazette Drouot
Catég.Instantanés
Desc.Halle Saint-Pierre, rue Ronsard. Deux femmes avec ombrelles.
Thèmesrues ; passants ; ombrelles ; marchands
LieuxParis ; Montmartre ; rue Ronsard

Identification

SourceGazette Drouot

Observations

Notes GCÀ rapprocher de JMC 203.
10
s/n
277-598
Photo 277-598 [JMC s/n]
Repro. : Catawiki
Catég.Instantanés
Desc.Passants (hommes, femmes et enfants) et marchands aux abords du marché Saint-Pierre (aujourd'hui halle Saint-Pierre).
Thèmesrues ; foules ; passants ; marchands
LieuxParis ; Montmartre ; rue Ronsard
Techniquetirage papier ; albumine ; 11,0 x 17,0 cm

Identification

SourceCatawiki (Multi-Collections)
Datationca. 1885
Propr.CP?
Notes GCVente réalisée le 2020-08-17.

Observations

Repro.Reproduction faisant partie d'un lot mis en vente.
Descriptif : Josep Maria Canellas (1856-1902) - Ensemble de 10 photographies sur la vie parisienne fin du XIXème siècle. Tirage albuminé - Signé en négatif. Bel ensemble de 10 clichés pris dans les rues animées de Paris à la fin du 19ème siècle par Josep Maria Canellas. Cet ensemble apporte un rare témoignage de la vie urbaine de cette époque, habillement, marchés, transports...
L'original a malheureusement été rogné dans cette reproduction et ne permet pas de déchiffrer le numéro JMC inscrit dans le négatif. On peut hasarder un JMC 204, ce qui en ferait une suite logique aux deux JMC 202 et JMC 203 répertoriés par Fourquier au même endroit. Les trois photos pourraient avoir été prises dans la foulée le même jour (les ombres au sol semblent cohérentes).
Notes GC
1/2

Haut de page